Category Archives: Parcours écrivain

J’ai lu : les lumières de septembre

J’ai lu : les lumières de septembre

Titre : Les lumières de septembre
Auteur : Carlos Ruiz Zafón
ISBN : 2221122909
Editeur : Robert Laffont

Voici un beau roman que je conseillerai à ceux qui aiment la poésie et le fantastique. L’auteur combine à merveille les deux et réussit l’exploit de plonger le lecteur dans une ambiance à la fois sombre et merveilleuse. Il semblerait que « les lumières de septembre » soit le troisième tome d’une série mais vous pouvez sans problème commencer, comme moi, par celui-ci. Carlos Ruiz Zafón est un conteur doué même si beaucoup de critiques estiment que ce livre n’est pas à sa hauteur. Il l’a écrit à ses débuts mais malgré les défauts que certains relèvent, notamment la lourdeur de certaines phrases, ce que j’ai retenu du roman est l’ambiance magique dans lequel le lecteur est directement plongé. Un livre pour ados, s’écrient certains. Je trouve cette conclusion très réductrice. « Les lumières de septembre » s’adresse à tous, même si les héros principaux sont adolescents.
La quatrième de couverture vous donnera plus d’indication quant à l’histoire :

1937. Quand Simone Sauvelle, sa fille Irène, quinze ans, et Dorian, son jeune fils, arrivent en Normandie après avoir quitté Paris, ils tombent immédiatement sous le charme de Lazare Yann, fabricant de jouets mondialement réputé, et de son étonnante demeure, Cravenmoore. Composée d’innombrables pièces et corridors qui se perdent dans une obscurité insondable, Cravenmoore est peuplée de marionnettes qui semblent mener une existence indépendante. Mais très vite une ombre, désespérée, brûlante de haine, cherche à tuer la famille Sauvelle. Pourquoi s’en prend-elle ainsi à ces nouveaux arrivants ? Quels secrets ont-ils menacés ?
La réponse se trouve dans le journal intime d’une jeune femme disparue des années auparavant. Et auprès d’une femme oubliée du monde depuis vingt ans, dans une chambre gardée par de terrifiants pantins.

Pour les curieux, voici une vidéo de l’auteur concernant un autre de ses romans « Le prisonnier du ciel »:

Ecrivez pour le plaisir !

Ecrivez pour le plaisir !

Faut-il être prétentieux ou humble quand on écrit ? La question est posée par François Bégaudeau qui donne quelques conseils aux amateurs écrivains. Un de ses romans les plus connus est « Entre les murs » vendus à 170 000 exemplaires. Il met néanmoins en garde sur le peu de chance de succès en tant qu’écrivain. Son discours réaliste n’en demeure pas moins motivant et nous rappelle qu’avant tout, il faut écrire pour le plaisir ! J’adhère ! :-)


Les conseils de François Bégaudeau par enviedecrire

L’autoédition est-elle de l’auto-suffisance ?

L’autoédition est-elle de l’auto-suffisance ?

Je vous propose une vidéo d’une auteure, Ingrid Desjours, qui nous parle négativement de l’auto-édition. « L’auto-édition, c’est de l’auto-suffisance et ça, c’est mauvais » Elle compare même l’auto-édition à de la malhonneteté, ce qui est un en mon sens totalement exagéré. Vous l’aurez compris, je ne suis évidemment pas d’accord avec ses propos que j’estime trop simplistes et qui révèlent un manque de réflexion sur le secteur de l’édition en général et de l’auto-édition en particulier. Bien que je puisse comprendre certains points, notamment lorsqu’elle évoque la nécessité d’être soutenu et d’avoir un regard extérieur, elle passe à côté d’un tas d’éléments qui auraient pu rendre cette vidéo intéressante : quid de la liberté d’expression, du contrôle de son oeuvre, de l’évolution du Web et de ses implications sur l’édition, … Qu’en est-il de la démocratisation de l’écriture ? Je ne rejette pas du tout l’édition classique mais je suis stupéfaite d’entendre des propos aussi naïfs et réfractaires. Il y a du bon et du moins bon aussi bien dans les livres édités par de grandes maisons d’édition que dans ceux qui sont auto-édités !


Ingrid Desjours parle de l'autoédition par enviedecrire

Ken Follett parle de la Chute des Géants

Ken Follett parle de la Chute des Géants

Je pourrais y passer des heures (bon, peut-être pas, mais un p’tit temps quand même) … à écouter Ken Follett nous parler d’un de ses romans. Ses expressions faciales sont amusantes, vous avez remarqué ? Ses yeux qui s’agrandissent quand il évoque ses héros, ses lèvres qui se serrent et ses yeux qui se plissent quand il utilise une pointe d’humour … Un grand monsieur, au talent immense. Je l’avoue, je suis fan !
Vous saviez que Ken Follet a fait relire son manuscrit à 8 professeurs d’histoire pour limiter les erreurs dans la Chute des Géants ? 8 !! La Chute des Géants est le premier tome d’une trilogie intitulée Le Siècle. L’histoire commence à la 1ère Guerre Mondiale et concerne la vie de 5 familles dont le destin s’entrecroise.Je vous laisse découvrir cette interview qui vous convaincra, je suis sûre, de lire son nouveau roman. En tout cas, avec moi, ça a marché. :-)

Stephen King nous parle de N.

Stephen King nous parle de N.

Bon, je suis dans ma phase Stephen King, vous l’aurez compris. :-)
Après avoir lu « Juste avant le crépuscule », écrit un post à ce sujet, je vous mets une vidéo dans laquelle il évoque une de ses nouvelles « N. ». Elle a été imagée sous forme de court-métrage qui ressemble à une bande-dessinée.
Je vous laisse découvrir cette interview sous-titrée en français :

William Faulkner : entretien inédit

William Faulkner : entretien inédit

Cette fois, pas de vidéo mais bien des extraits d’un entretien que le célèbre William Faulker a accordé à « Paris Review », une revue littéraire américaine aujourd’hui rééditée. Pour rappel, William Faulkner est né en 1897 dans l’état du Mississipi et a reçu le Prix Nobel de la Littérature en 1949.

Allez sur NouvelObs.com pour lire cet article intéressant et inédit !

En attendant, voici une de ses citations (Lumière d’août-1932):

« Je sais maintenant que ce qui fait d’un homme  un imbécile c’est son inaptitude à suivre même les bons conseils qu’il se donne à lui-même. »

Source : Citations de William Faulkner – Dicocitations ™citation

Jean Teulé : mangez-le si vous voulez

Jean Teulé : mangez-le si vous voulez

Ou comment devenir écrivain malgré soi !
Jean Teulé est un auteur de bande dessinée et a débuté à la télévision dans Nulle Part ailleurs.
Il a écrit entre autres « Rainbow pour Rimbaud » et « Les lois de la gravité » mais surtout (je dis surtout car cette histoire m’a frappée) « Mangez-le si vous voulez ». L’histoire – basée sur des faits réels – d’une foule qui pête les plombs et qui lynche un innocent allant jusqu’à le manger !

Stephen King parle de Dôme

Stephen King parle de Dôme

Voici une entrevue, sous-titrée en français, entre  Stephen King et un journaliste dans laquelle il explique comment il a écrit Dôme.
Un bref résumé de l’histoire :

La petite ville de Chester Mill, dans le Maine, est un jour brutalement isolée du reste du monde par un champ de force invisible. Personne ne sait d’où vient ce dôme, ni s’il partira un jour. L’armée semble impuissante à ouvrir un passage tandis que les ressources à l’intérieur de Chester Mill se raréfient.

Je n’ai pas encore lu le roman mais je me laisserais bien tentée ! :-)

Tatiana de Rosnay : comment elle est devenue écrivaine

Tatiana de Rosnay : comment elle est devenue écrivaine

Allez, hop, on continue avec les parcours d’écrivain. Cette fois, c’est Tatiana de Rosnay qui nous explique son (douloureux ?) cheminement vers la publication de ses romans. En l’écoutant, on se rend compte que le chemin avant d’être publié peut être long et parsemé d’embûches. Ce que j’ai retenu : même si certains trouvent qu’on a aucun talent d’écriture, il faut persévérer ! Persévérer, persévérer, persévérer !! :-) Et continuer à écrire, à s’améliorer.

Tatiana de Rosnay est journaliste et a publié plusieurs romans en français dont « Elle s’appellait Sarah » qui a été adapté au cinéma.

Tatiana de Rosnay : comment j'ai été publiée ? par enviedecrire.com