J’ai lu pour vous: Les voisins d’en face

J’ai lu pour vous: Les voisins d’en face

Les voisins d’en face est un suspense écrit par Sorrell Ames. auteur dont je n’ai pas réussi à découvrir la moindre information…. L’histoire est intéressante mais sans grande originalité. La critique au dos du livre parle de suspense haletant et d’un univers cruel et angoissant…. Je dirais que c’est quelque peu exagéré. C’est loin d’être un thriller malgré quelques bons rebondissements!

Résumé:

L’histoire se concentre sur Annie Morgan, jeune maman rédactrice de textes publicitaires. Elle semble avoir tout pour être heureuse: un mari affectueux et complice, deux jeunes enfants qu’elle adore (dont une fille qui vient à peine de naître) et un emploi intéressant. Mais voilà, entre deux changements de couches, elle s’ennuie. Alors, le jour où de nouveaux voisins emménagent, Annie sent sa curiosité s’éveiller. C’est d’autant plus le cas qu’elle se rend compte que la fréquence de son Baby-Phone peut se connecter à celui des voisins et qu’elle peut entendre leurs conversations! Annie devient de plus en plus indiscrète et elle découvre que son voisin, obstréticien de métier, ne semble pas très net. L’héroïne s’engage alors dans une véritable enquête et se retrouve plongée dans un monde mystérieux de dons d’organes, de fausse couches suspectes….

Mon avis? Et bien, disons que j’ai eu du mal à accrocher. L’histoire du Baby-Phone me paraît tirée par les cheveux, d’autant plus que chaque fois que l’héroïne le branche, elle entend des conversations compromettantes et d’une grande clarté. C’est quand même de sacrés coups de chance! :-)

Et puis, le passage avec la baby-sitter qui vient la trouver, elle (qu’elle connait depuis peu), plutôt qu’un proche pour lui faire part de ses soupçons… – je n’en dis pas plus pour ne pas trop en dévoiler – ce passage-là manque à mes yeux de crédibilité. Quant à son déchirement entre son sens du devoir et son sentiment de culpabilité, je le trouve assez mal exploité… Sinon, l’auteure décrit bien ses personnages qui sont assez attachants (ou au contraire détestables).

Bref, vous l’aurez compris, je n’ai pas spécialement aimé malgré une base intéressante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>