pseudonyme ou pas pseudonyme?

pseudonyme ou pas pseudonyme?

En prenant comme pseudonyme Eve Dennels, je ne pensais pas déchainer autant de réactions… dont beaucoup négatives! En effet, certains m’ont reproché de ne pas assumer mes activités littéraires, d’autres de me cacher, de fausser le jeu, etc.

Alors, pourquoi prendre un pseudonyme? Pourquoi choisir un nom d’emprunt alors que les probabilités de voir apparaître un jour la véritable identité d’un « blogueur » sont grandes? Pour ma part, plusieurs des visiteurs de ce blog connaissent ma véritable identité – qu’il n’est d’ailleurs pas bien difficile de deviner pour autant qu’on s’en donne la peine (à vous de chercher ;-)). Choisir un pseudonyme me permet de faire une distinction entre ma vie privée d’une part et ma sphère professionnelle d’autre part où je rencontre par ailleurs beaucoup de personnes. Je n’ai donc pas opté pour un pseudonyme en raison d’un nom particulièrement affreux, d’une haute lignée dont je serais issue ou par pusillanimité. Je ne cache rien: mes amis, ma famille, mon entourage (y compris mes collègues et mes responsables) savent très bien que j’écris et sous quel nom. De plus, j’écris depuis que je suis petite fille, mes parents l’ont toujours su! Ce n’est pas un secret!

Je trouve aussi rigolo d’avoir un nom de plume, un peu comme un nom de scène. Une identité « en ligne » disons. Mais je le répète: ce n’est pas pour se cacher, ou jouer un rôle! Je considère cela plutôt comme un surnom! Je me suis toujours dit que l’auteur d’un ouvrage avait peu d’importance. Peu m’importe que ce soit Stephen King ou Richard Bachman (son pseudonyme) qui est l’auteur de tel ou tel livre. Le seul intérêt est de permettre d’identifier un genre, un style qu’on aime. Hormis cela, l’auteur pourrait s’appeller Monsieur X ou Z, cela n’a pas d’importance en soi! Seule l’histoire compte!

Il y a aussi une autre raison pour prendre un pseudonyme, même si ce n’est pas la mienne a priori: il peut être intéressant de développer plusieurs noms pour différents genres, afin de ne pas dérouter ses lecteurs.

Quoiqu’il en soit, voici quelques pseudonymes célèbres parmi les écrivains:

Stendhal : Henri Beyle

John le Carré : David Cornwell

Marguerite Duras : Marguerite Donnadieu

George Sand: Aurore Dupin

François Sangan : Françoise Quoirez

etc etc….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>