Tag Archives: Les chroniques de Mackayla Lane

J’ai lu : les chroniques de Mackayla Layne

J’ai lu : les chroniques de Mackayla Layne

Titre : Les chroniques de Mackayla Layne . En 5 tomes.
Auteur : Karen Marie Moning
Edition : J’ai lu
Date : le tome 1 est paru le 9 mars 2009 et le tome 5 le 15 février 2012.

«Ma philosophie tient en quelques mots : si personne n’essaie de me tuer, c’est une bonne journée. Autant vous le dire, ça ne va pas très fort, depuis quelque temps. Depuis la chute des murs qui séparaient les hommes des faës. Pour moi, un bon faë est un faë mort. Seulement, les faës Seelie sont moins dangereux que les Unseelie. Ils ne nous abattent pas à vue. Ils préfèrent nous garder pour… le sexe.
Au fait, je m’appelle MacKayla Lane. Mac pour les intimes. Je suis une sidhe-seer.
La bonne nouvelle : nous sommes nombreux.
La mauvaise : nous sommes le dernier rempart contre le chaos.»

Voilà ce qu’on lit sur la quatrième de couverture du 1er tome. Alléchant, non ? Et bien, je dois avouer, que j’ai aimé cette saga ! J’ai apprécié l’évolution de l’héroïne et ses réparties m’ont bien faire rire. Un livre d’Urban Fantasy agréable et qui nous fait passer un bon moment.

  • 5 tomes tout de même !

J’ai lu les 5 tomes à peu de temps d’intervalles (tout de même pas à la suite les uns des autres car sinon j’aurais eu une overdose) et je n’ai pas déchanté. Ils se valent tous les 5 et les rebondissements sont à l’honneur dans chaque tome. L’intrigue est excellente, les personnages bien décrits. Seul bémol : la lenteur dans le style d’écriture. Par moments, les descriptions sont de trop et à force d’exprimer la moindre pensée de l’héroine, l’histoire paraît lente et les actions insuffisantes ! Dommage.

  • Verdict : 4 sur 5

L’histoire est accrocheuse, les personnages amusants, intriguants, sexy, détestables ou attachants. Malgré la lenteur, l’ensemble se laisse bien lire. Certains passages sont sulfureux mais, distillés à bonne dose, ils sont en fin de compte peu nombreux. Il y a une continuité logique dans l’ensemble des tomes et tout se met en place dans le dernier pour une belle apothéose ! Une fin bien réussie. De bonnes surprises malgré une d’entre elles qui ne me semble pas logique.
L’humour est très présent mais mon petit doigt me dit que ces romans plairont surtout à un public féminin. Peut-être à cause de ce mystérieux et ténébreux Jéricho Barrons ? Du fait que l’héroîne soit si féminine ? Sans doute.
A recommander, donc, pour se changer les idées !